Browsing Tag

Cheveux

DIY shampoing solide fortifiant naturel

Déjà la rentrée, et avec ça la reprise des bonnes habitudes et le retour au quotidien. Mais c’est également pour certain(e) l’occasion de repartir sur de bonnes bases et de se fixer de nouveaux objectifs. La rentrée peut être synonyme de renouveau. Alors quoi de mieux qu’une petite recette de cosmétique à faire soi même pour repartir sur de bonnes bases ou pourquoi pas entamer une démarche vers le zéro déchet ou la réduction de ses déchets? Découvres mon DIY du shampoing solide fortifiant naturel.

diy-shampoing-solide

Aujourd’hui dans le cadre d’une collaboration avec plusieurs blopines que je reviens pour te proposer la recette d’un shampoing solide fortifiant pour la rentrée! J’ai déjà eu l’occasion de te proposer ce genre d’article comme pour la Saint-Valentin en début d’année ou plus récemment à l’occasion de l’été où je te proposais mes maquillages.  

Le principe est simple! Se retrouver entre plusieurs blopines pour écrire autour d’un thème commun où chacune peut proposer sa propre interprétation. Cette fois, c’est sur le thème de la rentrée que nous nous retrouvons.  

La recette du shampoing solide fortifiant

shampoing-solide-maison

Matériel:

  •  un bol
  • une casserole
  • une cuillère
  • un moule
  • une balance
  • une pipette ou une cuillère mesureuse  

Ingrédients pour réaliser le shampoing solide:

  • 90 grammes de Sodium coco sulfate
  • 1 ml de cétiol
  • 10 ml d’huile de coco
  • 14 ml d’eau stérilisée
  • 50 gouttes d’huile essentielle de Romarin à cinéole
  • 3 à 5 ml de protéines de riz  

DIY shampoing solide fortifiant, la préparation:

Pour obtenir de l’eau stérilisée il suffit de la faire bouillir dans une casserole ou une bouilloire.

  • Dans un bol, mélanger le sodium coco sulfate, l’huile de coco et l’eau stérilisée.
  • Faire fondre la préparation à bain marie en remuant régulièrement pour obtenir une pâte homogène.
  • Ajouter à la préparation le cétiol, la protéine de riz et l’huile essentielle de Romarin. Mélanger.
  • Ajouter la pâte dans le moule en tassant bien pour que le shampoing soit homogène.  
diy-shampoing-solide-fortifiant

Laisser refroidir 4h puis démouler le shampoing solide. Il faudra attendre 24 à 48h avant toute utilisation afin de laisser sécher le shampoing. Le shampoing solide se conserve 6 mois après sa fabrication.  

J’utilise ce shampoing depuis quelques semaines. Il mousse vraiment très bien et lave bien les cheveux. Ce shampoing est parfait pour les cheveux normaux ou secs puisque ses actifs permettent de nourrir les cheveux et de les fortifier.  

Le point sur les actifs du shampoing solide fortifiant

Le sodium coco sulfate: base pour la réalisation de shampoings solides. Le sodium coco sulfate est un dérivé de l’huile de coco. Ce tensioactif doux permet de faire mousser le shampoing et laver efficacement les cheveux.  

Le cétiol: remplace les silicones dans les shampoings. Il apporte souplesse et volume. Il permet également de rendre les cheveux plus facile à coiffer.  

L’huile de coco: huile nourrissante idéale pour les cheveux indisciplinés et abîmés. L’huile de coco est également reconnue comme antibactérienne. Elle possède aussi des propriétés moussantes.  

L’huile essentielle de Romarin à cinéole: elle permet de tonifier et revitaliser la fibre capillaire. Agit contre la chute des cheveux et traite les problème de pellicules.  

La protéine de riz: nourrit les cheveux et revitalise la fibre capillaire. Elle donne du volume et permet d’améliorer et maintenir l’hydratation.

shampoing-solide-fortifiant-naturel

Le mot de la fin

J’espère que ce petit DIY pour créer ton propre shampoing solide fortifiant t’aura plu. La marche à suivre est très simple et à la portée de toutes et tous. De plus, la liste des ingrédients est plutôt minimaliste. 

Je trouve que c’est une bonne recette à réaliser lorsqu’on se lance dans la création de ses cosmétiques. Il est important de savoir que toutes les recettes de cosmétiques sont ajustables. Ainsi cette recette de shampoing solide peut tout à fait être remaniée et personnalisée en fonction de ses besoins et de la nature de ses cheveux.  

Pour lire les articles des blopines autour du thème de la rentrée je t’invite à suivre le lien de chacun juste ci-dessous.  

La sélection makeup à petits prix d’Anna

Le ressenti d’Elsa concernant la rentrée en maternelle de sa fille

Un DIY pour mieux dormir chez Serena

Le DIY anti-stress pour la rentrée de Solange

La recette des barres céréales maison d’Aurélie

As-tu l’habitude de fabriquer tes cosmétiques? As-tu déjà réalisé un shampoing solide? Quel shampoing aimes-tu utiliser?

signature-nouslesnanas

Stimuler la pousse de ses cheveux avec le shampoing Ten de Typology?

Typology je t’en ai déjà parlé il y a plusieurs semaines puisque j’avais eu la chance de recevoir par la marque quelques uns de ses produits afin de les tester.
La marque naturelle et minimaliste m’avait beaucoup intriguée et après avoir testé les produits de la marque Typology (sérum, crème visage et masque) tu avais pu lire mon avis sur le blog


Le mois dernier, j’ai de nouveau eu l’occasion de recevoir un nouveau produit Typology. Cette fois c’est un shampoing.


shampoing-typology


Typology, le point sur la marque



Typology est une marque française qui a vu le jour l’année dernière en 2018 et fondée par Ning Li qui souhaite casser les codes de la cosmétiques.
Ainsi, la marque propose des cosmétiques naturels à la formule simple et au juste prix.
La marque s’engage à privilégier les matières premières issues de l’agriculture biologique et sans superflu pour des soins en grande partie d’origine naturelle, cruelty free et vegan.


Chez Typology l’on retrouve 4 gammes: Raw, Ten, Lab & Woman.


Le shampoing à 10 ingrédients de la gamme Ten



Les cosmétiques Typology de la gamme Ten ont tous la particularité de ne contenir que 10 ingrédients ou moins dans leur composition.


Le shampoing Typology qui contient 10 ingrédients est composé à 96% d’ingrédients d’origine naturelle. Sans sulfates, sans parfum et sans silicones, il est adapté aux peaux sensibles.
Le shampoing permet de nettoyer les cheveux en douceur. Il est une très bonne base à l’ajout d’huiles essentielles afin de répondre à diverses problématiques.


La marque Typology propose d’ajouter des huiles essentielles afin de créer un personnalisé à chacun: 


– huile essentielle de Lavandin pour un shampoing apaisant
– huile essentielle de Cèdre de l’Atlas pour un shampoing anti-pelliculaire
– huile essentielle d’Ylang ylang pour un shampoing brillance des cheveux
– huile essentielle de Gingembre pour un shampoing stimulateur de pousse


C’est ce dernier que j’ai choisi, le shampoing stimulateur de pousse afin de stimuler la croissance de mes cheveux et les rendre plus fort.


Le shampoing Typology est vendu 11€ pour 250 ml de produit, uniquement sur l’e-shop de la marque.


Le shampoing stimulateur de pousse Typology



Pour obtenir le shampoing stimulateur de pousse Typology, il suffit d’ajouter 50 gouttes d’huile essentielle de Gingembre dans le flacon de shampoing.


huile-essentielle-gingembre


Bien connue pour d’autres propriétés, le gingembre permet également de fortifier le cheveu et de stimuler le cuir chevelu pour éviter la chute et booster la pousse.


Comme je te le disais, le shampoing est sans sulfates. Il mousse donc moins qu’un shampoing classique conventionnel mais je trouve qu’il se défend! Personnellement, je trouve qu‘il mousse suffisamment et qu’il est agréable à utiliser. Il se rince très facilement sans laisser de film sur les cheveux. Après rinçage les cheveux crissent.


Le shampoing Typology nettoie bien mes cheveux sans les agresser, cependant je remarque qu’il n’est pas assez nourrissant pour ma chevelure bouclées malgré les bains d’huile avant shampoing et l’utilisation d’un après-shampoing nourrissant.


Du côté stimulation de pousse, je ne trouve pas le résultat très flagrant. Je ne sais pas à quelle vitesse poussent mes cheveux et il aurait fallu que je prenne les mesures sur un mois avant.
J’utilise le shampoing Typology depuis plus d’un mois maintenant et voici le résultats entre la 1ère utilisation et la dernière utilisation que j’ai pu faire du shampoing.


resultat-shampoing-typology
Résultat shampoing stimulateur de pousse Typology après 1 mois d’utilisation
Le packaging est pratique et même s’il est en plastique, il est possible de le renvoyer à la marque afin qu’il soit réutilisé. Je trouve que c’est une belle initiative qui devrait être copié par d’autres marques.


En somme, je trouve ce shampoing très bien mais peu adapté à ma nature de cheveux. Je ne le conseille pas forcément aux personnes qui auraient les cheveux secs comme moi ou bouclés. Je pense que c’est un shampoing qui conviendrait très bien aux cheveux normaux.


shampoing-10-ingredients-typology


Il va me falloir tester un peu plus longtemps le shampoing Ten pour constater s’il y a eu changement ou non au niveau de la pousse de mes cheveux. Je ne manquerais pas de venir actualiser mon article dès que j’aurais fini mon flacon.
Je suis ravie d’avoir eu la chance de découvrir une fois de plus les produits Typology. La marque et ses valeurs me plaisent vraiment beaucoup. Les produits sont sains et sans risques, c’est tout à fait ce qui me convient.




Connais-tu la marque Typology?
Que penses-tu de leurs produits?
Quel produit de la marque aimerais-tu tester?
Que penses-tu de ce shampoing?
Utilises-tu un shampoing naturel pour tes cheveux?






Transition capillaire: retour au naturel & acceptation de sa nature de cheveux

Même si beaucoup de personne de mon entourage se demandent si mes boucles sont naturelles, c’est bien ma vraie nature de cheveux. J’ai hérité ça de mon papa qui a lui même les cheveux qui bouclent et mes sœurs en ont également hérité.


Mes cheveux & moi



Petite, j’avais les cheveux très longs et je me souviens que ma maman me les attachait toujours la plupart du temps en faisant des tresses car ils étaient durs à coiffer et j’avais un mal de chien lorsqu’il fallait les démêler.
Je ne me souviens plus très bien à quel moment de ma vie j’ai décidé de couper mes cheveux mais je l’ai fait et je n’ai pas du tout regretté cette décision (même si maintenant j’avoue que j’aurais beaucoup aimé avoir les cheveux si longs).
Il me semble avoir commencé avec un carré puis à l’adolescence j’ai coupé mes cheveux très court et en les plaquant de gel j’ai réussi à obtenir une coiffure qui me satisfaisait sans frisottis. J’ai toujours eu plein de frisottis de par la nature de mes cheveux et je t’avoue que je n’ai jamais aimé ça!


cheveux-boucles

Puis j’ai laissé un peu plus pousser mes cheveux pour les avoir au niveau des épaules. Bien sûr j’avais toujours les cheveux frisés et énormément de masse. Je n’aimais pas forcément mes cheveux de cette façon et je n’ai jamais vraiment su comment en prendre soin pour avoir des beaux cheveux sans frisottis. Mais lorsque j’avais 15 ans j’ai fait connaissance avec les lisseurs et je mettais au moins 3h à lisser mes cheveux (fer à défriser à la vapeur… avec du recul je me demande comment je pouvais me lisser les cheveux à la vapeur sachant que la vapeur est constituée d’eau et que la moindre goutte sur mes cheveux me faisait friser!), mais je les lissais et j’étais contente du résultat. Contente d’avoir enfin des cheveux (à peu près) lisse, sans boucles. Finalement, peu de filles autour de moi avait les cheveux bouclés ou ondulés et je pense que je voulais être dans la norme, avec les mêmes cheveux que toutes.


Pendant des années et des années j’ai continué à utiliser mon lisseur (que j’ai changé entre temps pour trouver la perfection chez GHD). J’étais toujours aussi contente de ce résultat bien lisse mais il faut avouer que c’était beaucoup d’inconvénients:


– perte de temps 
– cheveux qui ondulent avec l’humidité
– cheveux énormément abîmés


Mais qu’importe je les voulais lisses!


couleur-cheveux-casting-creme-gloss
lissage

Ma prise de conscience 



Ces dernières années (donc 15 ans après!) j’ai peu à peu pris conscience que les boucles c’étaient pas si mal et que finalement laisser mes cheveux au naturel m’apportait ce volume qui me manquait et que j’ai perdu au fil des années.
Je suis donc passée par diverses périodes où tantôt je lissais mes cheveux et tantôt je les laissais au naturel. Mais ces temps où je laissais mes cheveux frisés ne duraient jamais bien longtemps, de quelques jours à quelques semaines.


cheveux-naturels


En parallèle, je tiens à préciser que je n’utilisais aucun soins spécifiques pour mes cheveux hormis mon shampoing et de temps en temps de l’après-shampoing voir plus rarement des masques (du commerce et certainement bourrés de silicones) et parfois des produits coiffants comme des mousses (qui me rendaient les cheveux tout cartonnés). Lorsque je laissais mes boucles au naturel, mes cheveux étaient ultra secs et vraiment indisciplinés.
J’avais tellement peur de ce qu’allait rendre mes cheveux au naturel une fois sec que je faisais tous mes shampoings le soir et je me couchais juste après. En général mes cheveux n’étaient pas trop mal avec cette technique mais je n’arrivais tout de même pas à assumer mes cheveux bouclés puisque je lissais toujours mes deux mèches de devant. Çà leurs donnait l’air un minimum disciplinés.


cheveux-boucles


Mais il y a quelques mois cette prise de conscience s’est accrue et je n’ai qu’une envie en tête: retrouver de belles boucles comme avant! Car il faut l’avouer de beaux cheveux naturels en pleine santé c’est tout de même hyper bien et surtout très beau!


J’ai donc décidé de passer petit à petit au naturel (ce que j’ai fait pour mes soins visage et corps mais je n’avais pas encore franchi le cap pour les cheveux). 
Tout d’abord j’ai arrêté il y a bientôt un an d’utiliser mon lisseur. Depuis le printemps dernier je ne l’ai pas ressorti de mon placard (d’ailleurs je ne sais même pas trop où il est c’est pour dire!). 


transition-capillaire


Faire les bons choix



Puis j’ai décidé d’utiliser que des soins et shampoings naturels (avant cette grosse prise de conscience j’avais d’ailleurs entamé une démarche de no-poo et je te relatais il y a quelques mois mon expérience sur le no-poo 1 an après, dans cet article), de faire des bains d’huile et plus récemment j’ai pris la décision d’arrêter les teintures chimiques. Comme je ne me teins pas beaucoup les cheveux (disons une fois par an) je ne pense pas que cela va me déranger.
Mais comme j’aime changer de couleur de temps à autre ou devrai-je dire apporter des reflets à ma couleur naturel, j’ai décidé de remplacer les colorations chimiques par des teintures au henné et aux plantes. J’avais déjà tenté le henné et je n’avais certainement pas été convaincu plus que ça puisque je n’avais pas renouvelé l’expérience. Mais cette fois j’ai vraiment décidé de ne pas revenir aux teintures chimique.


Il y a quelques semaines je suis donc allée en salon de coiffure (spécialisé dans le naturel) pour réaliser un henné (que finalement j’aurais pu réalisé à la maison… Mon portefeuille m’en aurait remercié!) afin de couvrir la dernière coloration que j’avais réalisé et que je trouvais beaucoup trop froide et trop foncée à mon goût (à la base je souhaitais juste donner du pep’s à ma couleur mais la teinte que j’ai choisi n’étais vraiment pas adaptée).
Le henné est un véritable soin pour les cheveux puisqu’en plus de les colorer (si on ne choisi pas un henné neutre) il les renforce, les embellis et stimule la pousse. Associé à d’autres plantes et huiles végétales l’on peut facilement nourrir et hydrater ses cheveux en profondeur!


transition-capillaire-naturelle


Concernant mes boucles, j’ai appris que des cheveux bouclés ça s’entretenait! Quand ado je brossais mes cheveux chaque matin (crinière de lion bonjour), j’ai su bien après que brosser mes cheveux cassait mes boucles. Plus tard je les humidifiais juste avec de l’eau et le tour était joué.
Seulement voilà, en général les cheveux bouclés sont secs et ont vraiment besoin d’être nourri et hydraté.
Le matin je ne pars jamais de chez moi sans avoir pris soin de mes cheveux: gel d’aloe vera ou gel de lin, mes meilleurs alliés pour redessiner mes boucles et hydrater mes cheveux.
Le soir avant chaque shampoing je réalise des bains d’huile pour nourrir mes cheveux au maximum. En ce moment j’utilise de l’huile de coco vegan.
Après chaque shampoing j’ai également investi dans des soins qui me permettent de nourrir, hydrater et styliser mes boucles pour le meilleur rendu possible. 
J’utilise également un shampoing solide destiné aux cheveux bouclés, frisés ou crépus. Ainsi qu’un après-shampoing nourrissant et démêlant.


Je pense vraiment avoir trouvé une routine qui fonctionne parfaitement avec mon type de cheveux.
Je trouve mes cheveux beaucoup plus jolis, en pleine santé, beaucoup moins abîmés et mes boucles commencent à bien se reformer et à dessiner des anglaises par endroit (comme lorsque j’étais ado).
Même si finalement s’occuper de cheveux bouclés prend du temps, je perd toujours moins de temps qu’avec le lisseur et pour un résultat beaucoup plus satisfaisant.


Je pense vraiment que la nature est bien faite et que s’accepter au naturel est une nécessité dans un monde où le superficiel semble malheureusement prendre le dessus. Pourquoi se transformer quand il suffit d’embellir sa nature grâce à quelques gestes simples?
Acceptes-tu la nature de tes cheveux?
Aimes-tu en prendre soins?
Quelle est ta nature de cheveux?
Leurs sais-tu quelque chose pour en changer?

Le shampoing solide Les Savons de Joya, mon avis.

Depuis quelques mois j’essaie de faire de plus en plus attention à mes cheveux et d’en prendre soin. Cela passe par des soins plus naturels mais également par l’utilisation de produits qui me permettent de générer moins de déchets. L’année dernière j’avais découvert dans ma Biotyfull Box La flamboyante le shampoing solide Samélie, que j’aime beaucoup mais j’avais très envie de découvrir une marque zéro déchets et naturelle dont j’ai entendu beaucoup de bien: Les savons de Joya. J’avais évoqué la marque il y a quelques semaines dans mon article sur 8 gestes écolo pour une salle de bain zéro déchet. Récemment j’ai testé notamment testé le shampoing solide Les Savons de Joya. Je t’en parle aujourd’hui pour t’apporter mon avis.

avis-les-savons-de-joya

Les savons de Joya, une marque 100% zéro déchets

Les savons de Joya est une savonnerie  artisanale et familiale Normande qui possède sa propre boutique en ligne. La marque commercialise ses propres savons et shampoings solides faits mains dont les ingrédients sont tous issus de l‘agriculture biologique ou d’origine naturelle (la marque est en cours d’agrément pour le label Cosmébio). Dans un soucis de préservation de l’environnement les produits proposés par Les savons de Joya s’inscrivent dans une démarche zéro déchets puisque l’ensemble des emballages est biodégradable et compostable. Enfin les soins Les savons de Joya ne sont pas testés sur les animaux.

J’ai passé commande il y a plusieurs semaines sur le site de la marque afin de commander des savons mais également un shampoing et un après-shampoing solide. Et c’est de ces deux derniers que je vais te parler aujourd’hui.  

shampoing-solide-cheveux-frises

Le shampoing solide Les savons de Joya pour cheveux frisés, crépus & indisciplinés.

Les Savons de Joya fabrique différents types de shampoings poudres ou solides avec ou sans huiles essentielles adaptés à différents types de cheveux. Pour ma part, j’ai choisi de me tourner vers un shampoing solide sans huiles essentielles car je savais que je l’utiliserais pour ma fille et pour moi. Comme nous avons toutes deux les cheveux frisés, j’ai choisi la version pour les cheveux frisés, crépus & indisciplinés.  

Les shampoings solides de la marque existent sous différentes versions. Pour tous les types de cheveux, pour cheveux abîmés, gras, pelliculés ou encore les cheveux blonds.  

Le shampoing solide pour cheveux frisés se présente sous la forme d’un galet. 100% de ses ingrédients sont d’origines naturelle. Il permet de nourrir la fibre capillaire, renforcer et gainer le cheveux pour leur apporter brillance et volume. Le shampoing solide Les Savons de Joya permet aussi de réparer et faciliter le démêlage. Il est enveloppé dans un emballage transparent fait de cellulose labellisé agriculture biologique et entièrement compostable.  

La marque indique que ses shampoings solides équivalent à environ 2 bouteilles de shampoing ordinaire.  

Mon avis sur le shampoing solide pour cheveux frisés Les Savons de Joya

Le petit galet se prend bien en main. Posé sur un porte savon sur le bord de la baignoire il sèche rapidement. Il s’utilise sur cheveux mouillés où il suffit simplement de le frotter délicatement pour le faire mousser. Il s’utilise ensuite comme un shampoing classique en massant le cuir chevelu et en le rinçant.  

galet-shampoing-solide

Je trouve ce shampoing vraiment extra. Il mousse parfaitement et il nécessite vraiment très peu de quantité.  Il est très agréable à utiliser et se rince rapidement en laissant les cheveux bien propres et facile à démêler. 

Depuis plusieurs semaines avant chaque shampoing, j’applique une huile sur mes cheveux afin de les nourrir un max car ils sont très secs. Le shampoing solide enlève parfaitement l’huile que je laisse poser toute la nuit sur mes cheveux. C’est un réel plaisir d’utiliser ce shampoing. Et d’autant plus quand je sais que je ne produis aucun déchet grâce à lui!  

Le shampoing solide Les savons de Joya est vendu 7,30€ sur l’e-shop de la marque. Tu peux obtenir 5€ de réduction sur ta première commande grâce au code promo 304779501 (parrainage).  

En plus de ce shampoing je me suis également laisser tenter par leur après-shampoing solide. J’étais très curieuse car je ne connaissais absolument pas ce genre de produit sous cette forme.  

apres-shampoing-solide-les-savons-de-joya

L’après-shampoing solide Les savons de Joya nourrissant & démêlant

Tout comme le shampoing solide, l’après-shampoing se présente sous la forme d’un galet qu’il suffit de frotter sur les cheveux (longueurs & pointes) en laissant poser quelques minutes puis en le rinçant abondamment.   La marque propose différentes versions de l’après-shampoing solide avec ou sans huiles essentielles pour cheveux secs et abîmés, nourrissant & démêlant.  

Comme le shampoing, j’ai choisi la version sans huiles essentielles de l’après-shampoing nourrissant & démêlant que j’utilise aussi pour ma fille.

Cette version permet de nourrir les cheveux pour les rendre brillants et soyeux. Il contient entre autre du beurre de cacao (nourrit), de l’huile de ricin (fortifie, hydrate, régénère, stimule la pousse), et de la phytokératine (renforce les cheveux, les rend doux et brillants). Sa composition est 100% naturelle et contient des ingrédients qui permettent d’hydrater et de rendre les cheveux plus fort.

apres-shampoing-solide

L’après-shampoing solide s’utilise facilement et permet vraiment de démêler les cheveux. Après mon shampoing je n’ai aucun noeuds (alors que je ne les coiffe pas avant et qu’ils sont frisés).  

L’après-shampoing solide Les savons de Joya est vendu 9,90€ sur l’e-shop de la marque.  

Le mot de la fin

Je suis vraiment très ravie d’avoir découvert la marque Les savons de Joya qui propose des produits naturels, sains, efficaces et écologiques. C’est une marque que je te recommande si tu cherches à réduire tes déchets tout en utilisant de bons produits. J’ai déjà recommandé la marque à plusieurs personnes de mon entourage qui semblent très satisfaites. En plus de passer commande pour un shampoing et un après-shampoing, j’ai également commandé différents savons que je suis actuellement en train de tester. Je t’en reparlerais certainement dans un prochain article. 

La marque propose également d’autres produits d’hygiène zéro déchets tels que des déodorants et dentifrices toujours fabriqués de façon artisanale.

Bon plan

Si tu souhaites passer commande sur l’e-shop Les savons de Joya et profiter de 5€ de réduction sur ta première commande tu peux utiliser le code promo 304779501 ou suivre ce lien. C’est mon lien de parrainage qui me permettra également d’obtenir 5€ de réduction sur ma prochaine commande.      

Connais-tu la marque Les savons de Joya? As-tu déjà testé leurs produits? Quel est ton préféré?

Mon expérience du no-poo un an après

Il y a environ 1 an, je me suis lancée dans une grande aventure en faisant le pari de ne plus utiliser de shampoing. C’est qu’on appelle le no-poo (autrement dit no shampoo). Dans cette article, je te livre mon expérience du no-poo 1 an après.

Qu’est-ce que le no-poo ?

Le no-poo est une technique qui consiste à ne plus utiliser de shampoing. Cependant, cela ne veut pas dire ne plus se laver les cheveux !  En débutant le no-poo j’avais surtout envie de réduire mes déchets et ma consommation d’eau. Car en plus de ne pas utiliser de shampoing, le no-poo permet d’espacer les lavages.  

se-mettre-au-no-poo

En me renseignant seulement légèrement j’ai donc tenté l’aventure. Il existe différentes techniques de no-poo et selon la nature de nos cheveux une façon de faire ne conviendra pas forcément à d’autres.  Avant de débuter le no-poo, il est conseillé de commencer par espacer ses shampoings. Pour ma part je faisais déjà environ 1 shampoing par semaine ce qui est pas mal pour débuter.  

Le premier mois, j’ai tenté le lavage de mes cheveux au bicarbonate de soude (mélangé à de l’eau). Il suffit d’utiliser la mixture en racine et de bien masser le cuir chevelu. Puis de rincer au vinaigre de cidre afin de rééquilibrer le ph du cuir chevelu. Mais très vite j’ai trouvé mes cheveux lourds et poisseux.  Je me suis donc renseignée un peu plus et j’ai découvert que l’on pouvait laver ses cheveux grâce aux plantes..  

Il existe beaucoup de plantes au pouvoir lavant que l’on retrouve sous forme de poudre à mélanger ensemble avec de l’eau. Il est également conseillé d’ajouter à la mixture un ingrédient hydratant (pour moi c’est l’aloe vera) et un agent nourrissant (le sirop d’agave de mon côté).    

plante-lavage-cheveux

J’ai testé différentes poudres comme la farine de pois chiche, la poudre de Sidr ou le Rhassoul et mes cheveux se portaient très bien. J’ai pu espacer mes lavages d’environ 9 jours, ce que je trouve vraiment bien.  Pour réussir à espacer ses lavages beaucoup plus il est conseillé par la communauté no-poo de faire « 1 mois sans rien ». C’est-à-dire de ne faire aucun lavage. Pour ma part, je n’avais pas envie de passer par cette étape car avoir les cheveux gras pendant 1 mois (même s’il existe des techniques et coiffures pour camoufler tout ça) ça ne me tentait pas du tout. J’ai donc continué mes lavages aux poudres de plantes en essayant toujours de les espacer. Pour m’aider je me suis confectionné un shampoing sec naturel et efficace.

Où j’en suis aujourd’hui?

Actuellement, j’ai complètement abandonné le no-poo (il y a quelques mois seulement) et ce pour diverses raisons.   

Le no-poo prend du temps, même si l’on espace les lavages chacun de ces derniers prend plus de temps qu’un shampoing ordinaire. Si bien que le temps était devenu une contrainte pour moi.  Il faut préparer ses ingrédients, préparer sa mixture, l’appliquer, bien masser son cuir chevelu et rincer correctement le tout. Je passais énormément de temps avec mes cheveux lors des lavages. Et pour être franche ce temps je ne l’ai pas. Je suis le genre de personne qui aimerais que les journées durent 30 h, je cours après le temps.  

Outre les lavages, il faut également prendre soin de ses cheveux par le biais de masques, par le brossage, etc. Je dois dire que je n’étais pas assidue sur ces deux points là alors qu’ils sont aussi important que le lavage.  

Je n’ai donc pas vraiment constater de bienfaits pour mes cheveux bien que je n’utilisais plus de shampoing cra-cra. Il y a quelques mois, j’ai cédé à l’appel du shampoing. Même si je suis persuadée du pouvoir lavant des plantes, j’avais vraiment l’impression qu’elles n’étaient pas aussi efficaces que mon shampoing habituel. Je suis contente d’avoir testé et tenté l’expérience, je ne pense la renouveler. Ceci dit j’ai pris d’autant plus conscience que le naturel était important quelle que soit la partie de notre corps, même les cheveux.  

J’ai décidé de ne plus acheter de shampoing cra-cra. Pour le moment j’utilise un shampoing de la marque So Bio Etic. Mais une fois terminé je vais passer au shampoing solide qui me permettra de réduire mes déchets.  

Concernant la durée entre mes shampoings, je suis revenue à environ 1 shampoing par semaine. Finalement, c’est une fréquence qui me convient bien et avec laquelle je ne ressens aucun mal-être.  

experience-no-poo

Pour conclure sur mon expérience du no-poo

Si tu es curieuse et/ou que tu souhaites tenter l’expérience du no-poo, je t’invite à rejoindre ce groupe Facebook (communauté no poo (FR)) qui pourra t’aider, te soutenir et te donner plein de très bons conseils !  

Même si mon expérience du no-poo n’est pas positive à 100% elle n’est toutefois pas négative non plus ! Je pense que le no-poo peut être ressenti différemment selon les personnes et selon nos modes de vie. Je ne veux décourager personne par le biais de cet article, mais juste rendre compte de mon expérience.  

Connais-tu le no-poo ? Serais-tu prête à tester ? Es-tu dans une démarche zéro déchet ?

Shampooing sec XXL volume de Batiste , ma déception…

De temps en temps je vois au fond d’un de mes placards un shampoing sec que j’avais commandé il y a fort longtemps, mais que j’ai très peu utilisé (une fois peut être!). Il y a quelques jours j’ai décidé de retenté l’aventure avec le shampoing sec Batiste XXL volume car mes cheveux avait bien besoin d’un petit coup de frais sans pour autant devoir les passer à l’eau, mais je n’avais que çà sous la main (figures toi que je teste le noo-poo! On en reparlera très prochainement!).


Je me souviens que s’il était au fond de mon placard c’est parce que cette gamme de la marque Batiste ne m’avait pas vraiment convaincu, alors je l’ai boudé le vilain! 




Batiste c’est la marque n°1 des shampoing sec au Royaume-Uni depuis plus de 10 ans. La marque est arrivée en France il y a quelques années et est maintenant très facile à trouver même en grande surface.
La marque propose différentes gammes de shampoings secs dont chacun possèdent ses propres caractéristiques.


Ici XXL volume est un shampoing sec 2 en 1 puisqu’il permet en plus de rafraîchir la chevelure de donner du volume et fixer le tout.


Mais çà c’est en théorie




Côté volume et fixation c’est ok, le shampoing laque tellement les cheveux qu’ils tiennent tout seuls! A vrai dire lorsque j’ai acheté le shampoing sec ce n’est pas vraiment cet effet que je recherchais. Je m’attendais quand même à quelque chose de léger et de naturel. Or c’est tout autre… 


Mes cheveux ont une texture tellement bizarre! J’ai l’impression en plus d’être super secs d’avoir mis une tonne de laque. Autant te dire que suite à ce shampoing j’ai laissé mes cheveux attachés jusqu’à mon « vrai » shampoing suivant car ce n’était absolument pas possible de laisser mes cheveux dans un tel état. Ils étaient tout cartonnés!


Je n’aime pas du tout cet effet, on ne peut même pas se passer la main dans les cheveux! 


Mais d’un autre côté (celui qui  est censé gommer l’effet cheveux gras), c’est tout bon. Mes cheveux n’ont plus cet aspect poisseux qu’ils avaient avant l’application. Cependant, les cheveux constamment attachés je n’ai pas vraiment pu en profiter.




Cette gamme ne me convient absolument pas, je préfère te mettre en garde au risque d’être super déçue.


D’ailleurs, je ne sais pas si c’est l’effet du shampoing sec qui a persisté, mais après mon « vrai » shampoing 2 jours plus tard j’avais l’impression que mes pointes souffraient encore de l’effet laque! 


C’est dommage car la quantité de produit contenue dans le flacon était assez conséquence et de fait il est quasiment plein mais cette fois je ne vais pas le garder dans mon placard dans l’espoir de m’en resservir un jour, il va partir directement à la poubelle!


Ceci dit, cela ne va pas m’empêcher de re-tester la marque. Je pense me tourner vers quelque chose de plus basique qui ne risque de rendre mes cheveux pires qu’ils ne le sont déjà!





Connais-tu la marque Batiste?
As-tu l’habitude d’utiliser leurs shampoings?
Lequel préfères-tu?
















Lisser ses cheveux simplement et rapidement avec Beautélive! ❤

Mes cheveux et moi ce n’est pas toujours une histoire d’amour. Ils sont naturellement bouclés et j’aimerais beaucoup les avoir bien lisses. En fait, c’est par période. En règle générale je les préfère lisse mais j’aime parfois les laisser naturels. 


J’ai commencé à lisser mes cheveux à l’adolescence, je me souviens encore de mon premier lisseur. C’était un appareil vapeur qui me permettait de lisser ma crinière en 1h voir 1h30, top chrono! Lol. Et le résultat n’était même pas nickel…
Je suis ensuite passée au lisseur traditionnel que l’on connaît toutes et qui lui est beaucoup plus performant! Mon dernier en date me suis maintenant depuis 8-10 ans!




Il y a peu, j’ai reçu de la part du site Gouiran Beauté une de leurs brosses lissantes. J’étais assez curieuse de la tester et de vous donner mon avis car c’est un type de produit dont j’ai beaucoup entendu parler.
J’ai donc pu tester la brosse lissante Wild Collection Beautélive. 
Cette brosse est vendue en exclusivité par Gouiran Beauté, en effet Beautélive est la propre marque du site. 


La brosse lissante Beautélive Wild Collection est un brosse chauffante qui permet de lisser ses cheveux, les démêler et les discipliner. Elle peut s’utiliser sur tout les types de cheveux (fins, normaux ou épais) puisqu’il est possible de régler la température afin de ne pas les abîmer (de 150 à 230°C).


Je l’utilise chaque jours pour discipliner mes cheveux car ils sont tellement bouclés qu’ils ont du mal à rester bien lisses, en général les pointes rebiques (je pense que cela vient en plus du fait quelles soient abîmées). 
Le jour où je fais mon shampoing je sèche d’abord mes cheveux avec mon sèche cheveux puis j’utilise ma brosse lissante après avoir au préalable démêlé mes cheveux. 
Mèche par mèche je fais passer la brosse dans mes cheveux qui les lisse aussitôt. Comme je trouve mes cheveux assez fins, j’ai d’abord réglé la température au minimum à 150°C. Cependant, pour bien  lisser mes cheveux j’ai constaté que cette température ne me convenait pas. Depuis je la règle plutôt aux alentours de 180-190°C et je trouve cela beaucoup mieux. 
La brosse peut s’utiliser sur cheveux humides ou secs, mais personnellement je ne l’ai pas encore utilisé sur cheveux humide et je ne pense pas le faire puisque le lissage sur cheveux secs me convient très bien.




J’adhère vraiment à ce produit car j’ai l’impression qu’il abîme beaucoup moins mes cheveux qu’un lisseur classique. 
De plus, je constate vraiment un gain de temps lorsque je me coiffe, c’est agréable et lorsqu’on a un enfant en bas âge c’est plus que primordial!


Je lisse désormais mes cheveux en une quinzaine de minutes contre 25 auparavant (le jour de mon shampoing, sinon en 5 minutes c’est réglé). Le résultat est vraiment très satisfaisant. A vrai dire je suis presque bluffée car je ne m’attendais pas à un résultat si bon. Mes cheveux sont aussi bien lissés qu’avec mon lisseur, c’est dire! 
Et comme je te le disais plus haut, j’ai vraiment l’impression que ma brosse abîme moins mes cheveux. 
En effet, sur mon lisseur actuel je ne peux régler la température ce qui est quand même un peu dommage. De plus, je remarque que parfois avec mon lisseur mes cheveux sont cassés alors qu’ici avec ma brosse il n’en est rien.


La brosse lissante possède une technologie ionique qui permet de réduire l’apparition des frisottis aussi, elle est construite en céramique et tourmaline.


La brosse lissante chauffe vraiment très rapidement, il suffit d’attendre quelques secondes après l’avoir mise en marche et c’est déjà bon! On ne ressent pas du tout la chaleur de la brosse, j’avais un peu peur de me brûler mais en fait pas du tout.


Le petit inconvénient c’est qu’il m’arrive souvent d’augmenter sans le vouloir la température puisque les boutons sont situés juste sur la poignée (dont d’ailleurs la prise en main est très bonne!). Mais ce n’est rien de catastrophique.


Son prix est de 60€ (48€ en promotion en ce moment!). La brosse existe également de couleur blanche ou rose.




Lisses-tu tes cheveux?
Quel accessoire utilises-tu?
Connais-tu la marque de Gouiran: Beautélive?











Des nuits douces & délicates avec Silkine

Le sommeil est pour moi une chose vraiment très importante et devenu si précieuse depuis que je suis devenu maman. Adieu les grasse matinée, fini les coucher très tardif! Je dois me reposer et profiter au maximum de ma nuit pour un sommeil réparateur. Mais si je peux allier un super sommeil et en plus prendre soin de moi, je dis oui! Et bonne nouvelle, Silkine la fait! 


Silkine est une société qui a vu le jour en 2015 grâce à Corinne Caurivaud sa fondatrice. Passionnée par l’Asie, Corinne a découvert le secret de beauté des femmes chinoises et a décidé de nous en faire profiter. 
L’e-shop de la marque propose des taies d’oreillers en soie 100% naturelle de mûrier. La soie provient du cocon d’un papillon qui se nourrit de mûrier blanc.
La soie des taies d’oreillers Silkine est non teintée et non traitée chimiquement.
Il y a plusieurs semaines j’ai reçu grâce à L’agence des blogueuses une taie que propose Corinne sur sa boutique afin de la tester et vous en parler ici.


La soie possède des bienfaits reconnus pour la peau et les cheveux. Finit le teint brouillé et les cheveux emmêlés. Silkine nous promet des nuits douces et délicates.




J’ai choisi de recevoir ma taie en taille 65×65 cm de couleur ivoire. 
Le site de la marque propose un choix de taie d’oreiller en deux couleurs (blanche ou ivoire) et deux tailles différentes (carré: 65×65 cm ou rectangle 50×75 cm). Le site nous précise que la taie carré peut également convenir aux oreillers de taille 60×60 cm et la rectangle convient aussi aux oreillers de taille 50×70 cm.


La livraison a été très rapide (et gratuite en ce moment!), j’ai reçu mon produit dans une petite boîte aux couleurs de la marque qui permet de transporter la taie au besoin, mais peut aussi servir de petite boîte cadeau si tu souhaites l’offrir. 
Pour ma part, je possède un oreiller de taille 63×63 cm et je trouve que la taie ne tient pas bien, elle est beaucoup trop grande malgré une fermeture à large rabat intérieur (25 cm). 


Avant de l’utiliser pour la première fois j’ai souhaité la laver. J’avais la mauvaise impression que côté entretien la soie allait être compliquée. C’est pour ça que j’ai mis un peu de temps avant de commencer à l’utiliser. Puis j’ai pris mon courage à deux mains et je me suis rendue compte que ce n’était pas si dur que ce que je pensais. 
Pour l’entretien, deux choix possibles. Soit laver la taie à la machine à laver sur un programme délicat soit la laver à la main tout çà à 30°C maximum pour ne pas abîmer les fibres.
Personnellement pour être sûre de ne pas l’abîmer (et parce que les programmes de ma machine à laver déconnent) j’ai opté pour un lavage à la main. 
Pour se faire, il suffit de la laisser tremper dans un peu d’eau tiède (surtout pas trop chaude) pendant 5-10 minutes et d’ajouter un bouchon de lessive spéciale soie ou un peu de shampoing doux. 
Personnellement, j’ai utilisé quelques paillettes de savon de Marseille et çà fait très bien l’affaire aussi. Ensuite il faut la laisser sécher à l’air sans l’essorer. 
Pour ne pas que l’eau dégouline partout, j’ai appuyé légèrement sur la taie contre le bord de mon lavabo pour éliminer le maximum d’eau puis je l’ai laissé sécher sur le rebord de ma baignoire sur une serviette éponge. 
Le séchage est très rapide. J’ai fait çà le soir et dès le lendemain elle était sèche. 




J’aime beaucoup la matière de la taie, elle est très agréable et douce beaucoup plus agréable qu’une taie en coton classique. J’ai toujours entendu dire que la soie était une matière froide, j’avais un peu peur de çà. Finalement, elle n’est pas plus froide qu’une taie classique et se réchauffe rapidement. En fait, la soie est même une matière thermorégulatrice. 
Ce que je n’aime pas trop avec cette matière c’est lorsque j’ai les mains sèches et que je dois toucher la soie. Je n’aime pas cette sensation qui me fait encore plus ressentir que mes mains sont sèches, comme si ma peau « crochait » sur la soie.


On peut constater la qualité de la taie Silkine, en effet elle est très bien réalisée, les coutures sont propres et tiennent vraiment bien. 
De plus, de part la matière la taie est naturellement hypoallergénique. Elle n’attire ni les acariens ni la moisissure.
J’apprécie le fait qu’elle puisse être utilisée par toute la famille grâce à l’ensemble de ses propriétés. Si j’avais lu çà avant, j’aurais sans doute opté pour une taie rectangulaire afin de l’utiliser pour ma fille. Grâce à sa taille j’aurais juste eu à la glisser sur le haut du matelas. Super pratique!






Connais-tu la marque Silkine?
Que penses-tu de la soie et de ses bienfaits?

A la découverte de Newpharma

Il y a quelques semaines j’ai été contacté par le site de parapharmacie Newpharma qui souhaitait m’envoyer quelques produits afin de me les faire découvrir mais également de me faire découvrir l’e-shop. 
Julie m’a donc fait parvenir un colis surprise rempli de petites choses à découvrir. J’ai reçu pleins de produits que je ne connaissais pas où du moins que je n’avais jamais testé. 


Newpharma c’est la première parapharmacie en ligne Belge. Elle a été créé en 2008. Le site recense pas moins de 750 marques et plus de 30 000 produits. 
Comme tu as pu le lire, Newpharma est un site belge (accessible en .be) mais celui-ci livre également en France et est accessible en .fr pour notre pays. La livraison est ultra rapide puisque l’envoi se fait en 24h pour la Belgique et 48-72h pour la France. 




Dans mon colis surprise j’ai trouvé beaucoup de soins pour ma peau, au programme: démaquillant, shampoing, crème de nuit et rituel beauté. On commence le petit tour d’horizon…




Mon rituel beautéGarancia


Je connaissais les produits Garancia de nom, mais je n’ai jamais vraiment été attiré par la marque… A cause du prix peut être. Ceci dit, j’ai fini de tester l’ensemble des produits de la petite trousse Mon rituel beauté et je dois dire que les produits ne sont pas mal, mention spécial aux parfums des produits qui est absolument divin!


L’eau micellaire Source Micellaire Enchantée permet de démaquiller, hydrater, apaiser et illuminer. Je ne suis pas une adepte des eaux micellairse car je trouve que cela utilise trop de produit pour un démaquillage complet. Je l’ai quand même testé pour me démaquiller le premier soir et j’ai utilisé au moins gros carré de coton pour me démaquiller… Ce n’est pas très économique. Je préfère l’utiliser pour parfaire mon démaquillage et là je n’ai besoin que d’un coton. C’est tout de même mieux. L’eau micellaire enlève bien les dernières traces de maquillage. Je ne l’ai pas testé avec des cosmétiques waterproof, mais concernant ceux-là j’ai un doute quant à son efficacité…
J’utilise également ce produit le matin pour enlever les impuretés de la nuit.


Tout les matins, après l’eau micellaire j’utilise le Philtre Légendaire & Centenaire Retrouvé. C’est une eau antioxydante qui permet d’illuminer le teint et lui apporter énergie et pureté. 
Je l’applique à l’aide d’un coton en tapotant mon visage délicatement avant ma crème de jour. 
Comme pour les autres produits de Mon rituel beauté, ce philtre sent vraiment très bon. Il laisse le visage frais, parfait pour bien commencer la journée. 


J’utilise ensuite la crème de jour Diabolique Tomate Crème d’Eau. C’est une crème à la couleur rouge qui permet d’hydrater la peau durant 24h et lui donne bonne mine, de plus elle possède des actifs anti-âge. Il faut prélever la matière et l’appliquer sur le visage puis tapoter la crème pour qu’elle se transforme et devienne un peu plus liquide. A ce moment il est plus facile de l’étaler. La première fois je l’avais utiliser comme une crème ordinaire et j’avais trouvé l’application compliquée. A cause de sa couleur, cela laisse le visage légèrement teinté d’où l’effet bonne mine annoncé par la marque. Dans la journée ma peau ne tire pas, mais arrivée en soirée je sens qu’il est temps d’appliquer ma crème de nuit en effet, la texture est vraiment très légère et l’on sent bien qu’elle nourrit peu la peau (j’ai un type de peau normal).


Pour continuer dans cette routine, j’ai appliqué le soir la crème Mystérieuses Mille et Une Nuits du rituel beauté. Elle permet de relaxer les micro-contractions sous la peau, combler les rides (dues à l’âge, mais aussi à la déshydratation), densifier la peau. La crème est légère, elle s’applique bien et pénètre rapidement. Une fois posée je sens ma peau bien hydratée et ce jusqu’au lendemain. 


Pour finir avec le rituel, j’ai également teste la Formule Ensorcelante Anti-Peau de Croco. La taille du tube ne m’a pas permis de faire beaucoup d’applications (2 au total sur l’ensemble du corps), mais j’ai beaucoup aimé l’utiliser. La crème est fraîche, elle sent bon et nourrit bien ma peau.


La petite pochette Mon rituel beauté est parfaite pour tester la marque. A mon goût il manque tout de même une crème pour le contour des yeux pour compléter la routine. 
Les produits Garancia semblent être de bonne qualité. La composition semble également correcte, j’émets toutefois une réserve pour l’eau micellaire et la crème pour le corps dont j’ai repéré quelques ingrédients qui ne me plaisent pas (cependant rien de bien méchant). Les produits Garancia présents dans ce rituel sont tous composés d’ingrédients naturels à plus de 95%, ce qui est un très bon point. 




Lait nettoyant démaquillant – Apaisac Biorga 



Ce lait démaquillant est particulièrement adapté aux peaux sensibles. Il permet de démaquiller la peau en douceur. 

Je ne suis pas particulièrement adepte de ce genre de produit. En effet, il s’utilise sur un visage sec en l’appliquant à l’aide d’un coton ou du bout des doigts avec ou sans rinçage. Pour un démaquillage net, il est nécessaire d’utiliser une grosse quantité de coton afin d’enlever tout le reste de maquillage et par conséquent le démaquillage (qui n’est déjà pas une partie de plaisir) devient très long… 
C’est typiquement le genre de démaquillant qui me laisse la mauvaise impression d’être mal démaquillée. J’ai l’habitude d’utiliser un démaquillant mousse, je me démaquille donc à l’eau. J’ai tenté d’utiliser le lait nettoyant sur mon visage humide mais le résultat n’était pas au rendez-vous…
Côté compo, le lait nettoyant ne contient ni paraben, ni parfum, ni phenoxyethanol. Cependant en y regardant de plus près le lait contient d’autres ingrédients pas très clean.
J’utilise de plus en plus de produits de soin naturels et bio et je dois avouer que ce produit ne me correspond pas même si celui-ci fait son job puisqu’il démaquille la peau en douceur.






Photo-hydra nightTalika





Malheureusement malgré maintes reprises je n’ai pas réussi à amorcer la pompe de cette crème… Je ne pourrais donc pas t’écrire mon avis, cependant je peux t’en dire un petit peu plus sur ce que la marque promet à son propos…


Photo-hydra night est un soin de nuit hydratant spécifique pour le visage. Sa formule non grasse est censée hydrater et réparer la peau en profondeur. Résultat: une peau confortable, hydratée et apaisée. Elle se régénère, retrouve souplesse et douceur. Cette crème conviendra plutôt aux peaux sèches et sensibles. 

Du côté de la compo, rien de bien naturel. Au programme: dimethicone, methylisothiazolinone, phenoxyethanol… Rien de très clair et de très sain.




J’ai testé quelques produits Caudalie il y a fort longtemps. J’étais parti sur des soins pour le visage que j’avais d’ailleurs pas trop mal aimé mais que pourtant je n’ai jamais racheté (ni aucun autres produits de la marque d’ailleurs). 
Le shampoing soin douceur est destiné à tout type de cheveux. Il va permettre de nettoyer, fortifier & protéger les cheveux. De plus, il offre une chevelure légère, brillante et douce.
Ce shampoing ne contient pas de sodium laureth sulfate (agent moussant très puissant et très peut naturel) ce qui est un très bon point. Bon la compo n’est pas des plus clean non plus, mais en ce qui concerne mes cheveux je suis beaucoup moins regardante même si j’aimerais y faire plus attention.
A la première utilisation ce shampoing est assez déroutant car il ne mousse pas du tout. J’ai l’habitude d’utiliser des shampoings qui moussent car j’ai l’impression que mes cheveux sont mieux lavés. C’est un tord car un produit qui ne mousse pas lave tout autant.
Cependant j’ai tendance à en mettre plus au niveau de la quantité du coup ce n’est pas très économique pour moi… 
Après mon shampoing mes cheveux sont propres, aucun soucis à ce niveau mais j’ai l’impression qu’ils regraissent un peu plus vite. 


Pour finir, je suis très contente d’avoir pu tester l’ensemble de ces produits, sauf la crème Talika qui était malheureusement inutilisable…
J’ai été très agréablement surprise par les produits Garancia. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre mais je ne pensais pas que les soins étaient de si bonne qualité (surtout niveau composition). 
Bémol pour le lait démaquillant Apaisac Biorga qui ne m’a pas du tout satisfaite tant par son utilisation que par sa composition.
Pour ce qui est du shampoing soin de Caudalie, j’aurais aimé un format plus grand afin de pouvoir le tester plus longuement et de voir les réels effet sur ma chevelure.




Concours


J’ai reçu de la part de Newpharma la Bio-oil que je n’utiliserais pas. J’ai donc décidé d’en faire profiter une de vous en vous l’offrant. Pour participer il suffit de remplir le formulaire ci-dessous. Bonne chance!




La gagnante du concours est Angelica Von-Stiehl! Bravo à toi 🙂


Connaissais-tu le site Newpharma?
As-tu l’habitude d’acheter des produits en parapharmacie?
As-tu déjà testé un des produits que je te présente?
















La gamme Ricin de Natessance pour des cheveux plus fort!

Ce n’est un secret pour personne, j’ai accouché en janvier dernier et j’avais entendu dire par ma sœur que l’on pouvait perdre ses cheveux après la grossesse. Les semaines et les mois ont passé et ma touffes n’avait pas bougé, jusqu’au jour où… 4 mois après avoir donné la vie, mes cheveux se faisaient pas malle et personne dans la maison ne pouvait passer à côté! 
Le sol de la salle de bain était envahi, la lavabo également, notre tapis et le sol du salon, etc… une catastrophe
J’ai tout de suite pris les devant et fouillé mes placards pour y trouver un reste de levure de bière. Pour poussée le truc à fond, j’en ai parlé à ma sage femme à qui j’ai demandé de me faire une ordonnance pour de l’homéopathie. 


Je n’ai pas spécialement constaté de résultat ou alors très minime. J’ai cherché d’autres solutions en guettant les astuces à gauche à droite. Pour me donner un petit coup de fouet et faire le plein de vitamines j’ai opté pour une cure de 60 jours avec les compléments alimentaire Bion 3 que je viens de terminer il y a seulement quelques jours  (pour une fois j’ai réussi à être assidue sauf sur la dernière semaine, mais je suis tout de même contente de moi ^^).
En complément de Bion 3, je me suis dirigée vers ma parapharmacie pour me procurer de l’huile de ricin. J’en avais déjà utilisé il y a plusieurs années pour faire pousser mes cheveux plus vite et je sais que cette huile est appréciée pour ses propriétés fortifiantes.




J’ai opté pour l’huile de ricin de la marque Natessance. Cette marque fait parti du groupe Léa Nature en lequel j’ai entièrement confiance puisqu’il propose des produits naturels, bio et dont la compo est clean pour le plupart de leurs produits.

Quelques jours plus tard Léa Nature m’a offert deux produits en complément de l’huile: le shampoing fortifiant & et l’après shampoing fortifiant à l’huile de ricin.

J’ai commencé leur utilisation il y a plusieurs semaines voir plusieurs mois puisque j’utilise les produits depuis début Juillet. Depuis j’ai également coupé mes cheveux que je pensais trop fatigués et parce que j’avais envie de changement et également à cause des petites mains qui n’arrêtaient pas de mes les tirer ^^

A ce jour je peux d’ors et déjà te dire que je perd beaucoup moins mes cheveux. Je ne te cache pas qu’il m’arrive encore d’en perdre surtout lors de mon shampoing mais il reste normal de perdre ses cheveux, il faut savoir qu’en moyenne un adulte perd entre 30 et 80 cheveux par jour.



L’huile de ricin est un produit que j’utilise avant le shampoing. Soit la veille au soir de mon shampoing si je prévois de le faire le matin ou juste avant mon shampoing en laissant poser quelques dizaines de minutes. Cependant je ne l’utilise pas systématiquement et j’ai du mal à être assidue…

Il faut savoir que c’est une huile très grasse et très épaisse qui est un peu difficile à appliquer sur la chevelure. Si vous avez des cheveux qui ont tendance à graisser vite, je vous déconseille son utilisation à moins de faire plusieurs shampoings après la pose. 

Pour des cheveux normaux ou secs, un ou deux shampoings suffisent. 

En plus du soin des cheveux, l’huile de ricin s’utilise pour les ongles, les cils et les sourcils. 

Elle va permettre de les fortifier et les régénérer.






Le shampoing fortifiant est agréable à utiliser, il contient de l’huile de ricin ainsi que de la kératine végétale qui vont permettre de fortifier les cheveux. Il mousse bien sur les cheveux et se rince très bien en laissant l’impression que les cheveux sont bien propres. 

En général je fais un seul shampoing sauf si j’ai appliquer l’huile de ricin en masque, dans ce cas je préfère en faire deux. 

La contenance est assez conséquente (500 ml) et de ce fait économique (je l’utilise depuis deux mois à raison de 2 fois par semaine et je n’ai même pas utilisé un quart du produit). Cependant, sa taille le rend peu propice au transport. 

Le shampoing à l’huile de ricin va permettre d’apporter à la chevelure souplesse, légèreté et vitalité. 




L’après shampoing conditionneur va permettre de compléter l’action du shampoing et de l’huile. Il aide à démêler et fortifier les cheveux, il les rend également doux et brillants. Comme le shampoing, le conditionneur est aussi enrichi en kératine végétale.

L’après shampoing est parfait pour démêler les cheveux. Je n’ai aucun noeuds à la sortie de la douche (il faut dire que depuis mon passage chez le coiffeur ma longueur permet moins la formation de noeuds).

Je l’applique après mon shampoing et rince presque immédiatement, contrairement au shampoing que je laisse poser pendant que je savonne mon corps.



Ce trio est pour moi la formule gagnante pour des cheveux en pleine santé et forts. Comme je te le disais plus haut, je ne perd plus mes cheveux par poignée. Pendant mon shampoing, je perd effectivement encore un peu mes cheveux mais rien d’alarmant en comparaison à il y a quelques semaines. J’en retrouve également sur ma brosse, mais beaucoup moins qu’avant. 

Aujourd’hui je peux dire que j’ai retrouvé une chevelure en pleine santé. Mes cheveux sont beaux et ont tendance à beaucoup moins s’emmêler une fois secs. Je n’ai plus aucun noeuds (alléluia!).


De plus, niveau composition ces produits sont vraiment bien. A ma connaissance ils ne contiennent aucun ingrédients suspects ce qui est vraiment un plus. Je fais beaucoup attention à la composition des produits, mais il faut dire que je ne suis pas d’habitude pas très regardante sur les ingrédients.


** En plus de ces 3 produits, la gamme à l’huile de ricin de Natessance contient également un après shampoing démêlant et un masque capillaire sublimateur.





Connais-tu cette gamme?
Quel shampoing as-tu l’habitude d’utiliser?